Besançon Foot 2-1 JSF, mi-temps 0-1

Dimanche 5 Mai 2019

Régional 1 - 

Composition de départ :  NICOLAS - DELORME - CUCU - CAPPELLARI - ARSLAN - GRAPPE - ASSAKOUR - MACIT - EKOLLO - BOGOVIC - ZAOUALI

Remplaçants entrés en jeu : LAKHDAR - YAHIAOUI

Buts de JSF : BOGOVIC (35')

Expulsion : CAPPELLARI (47')

Commentaires :

Aujourd’hui je suis partagé entre fierté et honte. Nous avons très bien entamé le match et dès la 1ère minute Yassine  trouvait le poteau, les 10 premières minutes nous seront favorables avant que l’adversaire, de qualité, reprenne le jeu à son compte à domicile. Nous allons à ce moment-là, bien défendre et sur un contre Sasha partait tout seul battre le gardien en 1 contre 1, scénario idéal à la mi-temps et mérité sur notre investissement. Malheureusement dès le début de la 2ème mi-temps, tout allait être remis en cause, sur une action anodine, Alex bousculait sans faire exprès un adversaire à l’entrée de la surface, pénalty « déjà très sévère » mais aller acceptons le et ROUGE (le premier de la saison), pour Alex, double sanction inadmissible et incompréhensible, 47ème minute de jeu et nous nous retrouvons à 10. A partir de là, je suis fière de mes joueurs, qui ont été héroïque à défendre en bloc notre but d’avance, ils ont fait des efforts énorme pour tenir ce résultat, malheureusement nous allons encaisser des buts à la 91ème puis à la 94ème minutes qui va anéantir l’exploit entrevu pendant 43 minutes.

Alors bien sûr, les joueurs sont totalement abattus mais aussi un sentiment de dégout et de honte par rapport à l’attitude du responsable du jeu. Nous faisons tous des erreurs mais l’attitude répétée de ce Monsieur me dérange fortement, cela fait 3 fois qu’il est hautain et irrespectueux envers les joueurs (la dernière fois avec les joueurs et dirigeants de Roche Novillars qui avaient d’ailleurs fait un rapport sur son attitude et ses propos). Le carton rouge est totalement disproportionné par rapport à la soit disant faute, ce qu’il y a encore de pire, c’est d’avoir un sourire sur le 2ème but encaissé par mes joueurs et d’avoir un geste déplacé envers moi car je lui reproche ce sourire. Je ne suis pas exempt de tout reproche, mais j’essaie d’éduquer mes jeunes joueurs à être des hommes respectueux et disciplinés, mais il y a des choses inacceptables. C’était un dimanche de foot plaisir, entre deux équipes qui se respectent énormément, dans un environnement conviviale et chaleureux (d’ailleurs je remercie Besançon foot pour leur accueil et sympathie). Une victoire de notre part aurait été un magnifique holdup mais il a été gâché par le non-respect !!!!!!

Damien OLLIVIER

 

PUB

Planning matchs